Une rue Michel-Fragasso dans la Capitale-Nationale

 

 

Rue Michel-Fragasso située dans la ville de Québec

Rue Michel-Fragasso située dans la ville de Québec.

Afin de rendre hommage au grand homme que fût Michel Fragasso (Carignola, Italie, 1888 – Québec, 1954), l’ancienne « Rue des Méandres », porte désormais son nom.

La rue est située dans un parc industriel et croise le Boulevard Wilfrid-Hamel.

Originaire d’Italie, Michel Fragasso québécois d’adoption et ingénieur de formation a participé à la construction du pont de Québec vers 1913 et à la construction de plusieurs barrages hydroélectriques importants au Québec.

Il fût aussi l’époux de Clara Taché, fille de l’architecte Eugène-Étienne Taché.

Carte Google Maps - Rue Michel-Fragasso

Michel Fragasso et Clara Taché

Né à Cerignola, Foggia en Italie, le 25 novembre 1888 de  Domenico Fragasso et Antonietta Tannoia, Michel Fragasso a épousé Clara Taché et ils ont eu 9 enfants.

Il est décédé le 1er mars 1954 à Québec, Canada.

Clara Taché

Michel Fragasso a épousé Clara Taché, fille de l’architecte Eugène-Étienne Taché, auteur des plans du parlement de Québec ainsi que de la devise du Québec Je me souviens.

Eugène-Étienne Taché

Eugène-Étienne Taché

Eugène-Étienne Taché est connu pour avoir dessiné les plans de l'Hôtel du Parlement du Québec, de l'ancien palais de justice (aujourd'hui l'édifice Gérard D. Lévesque appartenant au Ministère des Finances) et du Manège militaire de Québec. Il est à l'origine de la devise du Québec Je me souviens.

Eugène-Étienne Taché, arpenteur, ingénieur civil, fonctionnaire et arpenteur, né le 25 octobre 1836 dans la paroisse Saint-Thomas (à Montmagny, Québec), fils de sir Étienne-Paschal Taché, futur premier ministre de la province du Canada et père de la Confédération, et de Sophie Baucher, dit Morency.

Le 18 juillet 1859, il épousa à Québec Éléonore Bender (décédée en 1878), puis le 22 octobre 1879, au même endroit, Clara Juchereau Duchesnay.

De ses 12 enfants, trois, nés du second mariage, lui survécurent ; décédé le 13 mars 1912 à Québec.

Le Lac Fragasso, nommé en honneur de Michel Fragasso (1888-1954)

Dans un article précédent sur la généalogie d’une famille italienne, je mentionnais mon grand-père, Michel Fragasso né en 1888 dans les Pouilles, dans le sud de l’Italie.

Et bien, il existe un Lac nommé en sa mémoire.

Le Lac Fragasso

Situé à une soixantaine de kilomètres au nord de Québec, le lac Fragasso, long de 1,5km, s’étend dans le parc national de la Jacques-Cartier.

Relevé sur une carte forestière de 1928, ce toponyme fut, dès 1930, remplacé par l’appellation Lac Fossambault dont la justification n’a pu être établie. Aussi est-on revenu en 1990 à l’ancienne désignation, maintenant seule officielle.


Afficher Lac Fragasso sur une carte plus grande

Michel Fragasso (1888-1954)

Le nom du lac rappelle Michel Fragasso (1888-1954), originaire de Carignola, dans la province de Foggia en Italie qui, après ses études d’ingénieur à Liège, immigra au Québec en 1912.

En plus d’avoir participé à la construction du pont de Québec vers 1913, cet ingénieur érigea plusieurs barrages, notamment ceux des lacs Jacques-Cartier, dans la réserve faunique des Laurentides, et Sautauriski, situé dans le parc national de la Jacques-Cartier.

Michel Fragasso avait épousé Clara Taché, fille de l’architecte Eugène-Étienne Taché, auteur des plans du parlement de Québec, du manège militaire de Québec ainsi que de la devise du Québec Je me souviens.

Variantes : Lac Fracasse; Lac Fronsac.