Les Joncas habitent en majorité à l’extérieur de la grande Métropole

 

 


Les membres de la lignée des Joncas habitent en majorité (60 %) les régions, contrairement à la majorité des Québécois, qui selon le recensement de 2006, à 60 % demeuraient dans la région de Montréal et ses régions environnantes.
 

Une grande concentration des Joncas vit dans la région contenue entre Portneuf sur la Rive-Nord et de Lotbinière sur la Rive-Sud pour s’étendre ensuite sur tout le Nord du Québec. Cela peut s’expliquer par le fait qu’ils si sont d’abord établies et que ce n’est qu’à la fin du XVIIIe siècle que les Joncas ont commencé à migrer hors de ce territoire.

Le journal des Joncas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>